Star Trek : Étoiles brisées

45997.6 Journal de l’officier médical Lieutenant Commander Elcarth
Nous avons reçu un ordre de mission de l’amiral Kaile. Nous devons nous rendre sur Psellus 3 (Psera) pour participer à la signature d’un armistice entre le gouvernement et un groupe rebelle. Psellus n’a pas intégré la Fédération à cause de la guerre civile, et la résolution du conflit devrait permettre de résoudre cela. Nous devons rencontrer Cal West, attaché du corps diplomatique de la fédération qui déjà présent sur place. Cal West, est un jeune diplomate qui a fait ses preuves lors de plusieurs missions de terrain, il est spécialisé dans les affaires romuliennes.

Psellus 3 est une planète largement agraire, sur laquelle les romuliens ont débarqué il y a 3 siècles. Il s’en est suivi un asservissement de la population jusqu’en 2160. La planète est restée un protectorat romulien jusqu’à la création de la zone neutre. Le départ des romuliens entraina un éclatement du gouvernement local, qui a mené à la guerre civile. Lors de l’arrivé d’une délégation de la Fédération, celle-ci fut attaquée par la population, entrainant la mise en quarantaine de la planète pendant 160 ans. Une faction dominante émergea il y a 30 ans, celle-ci est pro fédération et en majeure partie composée de grands propriétaires terriens. Ils ont rempli les conditions premières pour rentrer dans la fédération, un gouvernement planétaire, un niveau technologique suffisamment avancé, l’abandon de toutes formes de discrimination, ainsi qu’un corpus de loi. Il reste un mouvement de rébellion pro-romulienne appelée Légion. La planète est composée de plaines, montagnes et marais, les villes sont placées sur les montagnes en général.
Les Psellians sont humanoïde en apparence, ils ont une crinière et ont un instinct grégaire. Le chef de groupe ont une crinière plus longue et une voix plus profonde.
Les marais qui recouvrent une grande partie de la planète n’auraient pas été explorés par les romuliens du fait du nombre de vecteurs de maladie présents. Les informations portent à croire qu’un certain nombre de situations de contaminations et de populations atteintes de maladie demandera certainement une action médicale parallèle aux actions diplomatiques. L’équipe médicale sera briefée en conséquence.

45997.9 Journal de l’officier médical
L’USS Soyokaze vient d’entrer en orbite de Psera, et le capitaine a procédé à un scan du système. Nous avons détecté une anomalie, qui pourrait être aussi bien due à des éruptions solaires qu’à l’envoi d’une sonde. Après être rentré en contact avec le Taigu (chef du gouvernement planétaire) appelé Sissal, celui-ci nous accueille et nous vente l’envie de rentrer dans la fédération de son gouvernement. Le capitaine demande à parler à West, qui nous remercie d’être venu et nous assure du bon déroulé de sa mission. Sissal reprend la parole et nous propose de rester sur place après la signature qui aura lieu le surlendemain.

459979.9 Journal de l’officier médical, suite
Après nous être téléporté sur la planète, nous rencontrons le Taigu Selissio Sissal, et il nous offre à tous un collier local, une bouteille de leur meilleure bière psellienne, ainsi qu’une gravure sur bois représentant des figures. Celle-ci est relativement inesthétique selon la plupart des mouvances artistiques de la fédération. Nous nous rendons ensuite à l’un repas, constitué de nourriture très épicée, accompagnée de bière psellienne. Nous avons également l’opportunité d’écouter de la musique locale, expérience intéressante bien que m’étant personnellement peu agréable.
Lors d’une discussion sur les vaccins de la fièvre vidurienne et psellipsi, le Taigu m’interrompe pour nous parler des choses que Psellus peut apporter à la fédération, mettant en avant différentes richesses, ainsi que de la technologie récupérée des romuliens.

On nous assigne des quartiers diplomatiques, avec vue sur les vallées. M. West nous a ensuite demandé de nous rendre dans la suite du capitaine afin de procéder à un point sur la situation de la planète: il est présent depuis 6 mois sur Psera et confirme qu’elle est prête à rentrer dans la fédération si les rebelles déposaient les armes. Il estime que les romuliens ont du cesser de fournir des moyens militaires aux rebelles, rendant très difficile la continuation d’une lutte armée. M. West nous informe également des difficultés économiques frappant actuellement Psera, mais affirme que leur présence au sein de la Fédération devrait leur permettre de se développer.
Le lieutenant Pike met en place une surveillance des fréquences romuliennes.
Il me parait important de rapatrier des échantillons de vaccin contre les fièvres psellipsi et vidurienne, mais il est curieux que cela ne m’ait pas frappé auparavant. Je procède néanmoins aux démarches nécessaires.

45998.0 Journal de l’officier médical
Au réveil, un message nous apprenant qu’une émission radio avec un cryptage quantique est partie de la zone des marais nous attendait. Comme les vaccins que j’ai demandé sont arrivés pendant la nuit, nous décidons avec le second Tylor de nous rendre la bas sous couvert de vacciner les autochtones.
Nous nous téléportons dans la zone d’envoi, et découvrons l’épave de vaisseau romulien des années 2160. Celle-ci semble abandonnée, mais nous identifions une source d’énergie typique des systèmes de communication. Je réussis à détecter des résidus de peau, laissant penser que des romuliens sont passés très récemment. En étudiant l’ordinateur, il m’est également possible de déterminer que le message a été envoyé à un sénateur, et le dernier message a été envoyé bien après le dernier passage. Il est donc logique de penser que l’épave devrait avoir servi de relais. Pike et moi-même faisons tomber une branche sur le système de communication, de façon à endommager le système, puis nous retournons en ville.

Sayounus, la capitale, en haut du mont Soverin, est une ville d’architecture romulienne. On remarque de vieux bâtiments qui ont été très endommagés il y’a très longtemps, et la température ambiante est très élevée.
Sur le marché, nous voyons que quelques personnes supportent les romuliens, et il apparaît que ces personnes ont du passé une vision propagandiste romulienne. La population à l’air de concevoir que le lieutenant Serk serait un romulien, ce qui nous permet de glaner des informations auprès de la population. Nous discutons avec des paysans et nous rendons compte qu’ils sont très ignorant des circonstances culturelles hors-planètes. Nous décidons donc de passer une partie de l’après-midi à procéder à des soins médicaux auprès de la population des marais.

45998.0 Journal de l’officier médical, suite
Dans les marais, les villages sont très pauvres. Nous croisons des itinérants qui nous apprennent qu’ils ont des problèmes de culture, à cause de virus. J’utilise mon tricordeur medical sur les plantes et détermine le type de virus ainsi que les produits à synthétiser pour traiter les cultures, bien que je sois un docteur et non un botaniste. Il me paraît également indispensable de communiquer ces informations au ministère de l’agriculture. Pour soigner les populations locales, j’ai besoin de rester la nuit sur place, ce qui m’est accordé par le second Tylor, et l’enseigne Hosaka est assigné à ma sécurité.

45998.1 Journal de l’officier médical
C’est le jour de la signature. En revenant à la capitale, nous apprenons qu’il y’a eu un mouvement d’insulaires venant s’opposer à l’entrée dans la fédération, mais ils ont été convaincus de se disperser, et nos camarades leur ont présenté les avantages liés à appartenir à la fédération.
Nous enfilons nos costumes d’apparat pour rencontrer les représentants de la Légion.

45998.1 Journal de l’officier médical, suite
Nous nous rendons dans la clairière choisie pour la cérémonie. Nous avons mis en place des mesures de surveillance, mais je dois concéder me sentir peut concernées par elles. Les rebelles arrivent, au nombre de sept, et ils sont dirigés par une pselliane. Les responsables du gouvernement ont l’air de la connaître, et elle se présente comme étant Ruissi Bwevoss, une célèbre propriétaire psellusienne. Ils se dirigent vers la clairière pour s’échanger leurs cadeaux devant un monolithe. Ruissi prend la parole, expliquant que les rebelles se sont battus pour amener la planète à rejoindre l’empire romulien, mais que le meilleur moyen aujourd’hui est de signer un armistice. À ce moment la, nous apercevons une stun grenade passer, et exploser au pieds de Sissal. Nous procédons à un combat lors duquel je me fais tirer dessus pour protéger le Taigu et Serk. Le capitaine nous ordonne de jeter nos armes, et nous nous rendons donc. Sous prétexte de soigner les gens, je cache mon insigne sur Ruissi, qui fut blessée lors du combat.

Six soldats romuliens arrivent, dirigés par Onar, un psellian qui paraît être en charge des romuliens, et celui-ci nous exprime son intention de nous montrer comment l’empire romulien annexe une planète. À ce moment là, de façon complètement inattendue, Ruissi ouvre le feu, désintégrant un romulien, avant de se faire stunner par les romuliens restants.
Nous sommes emmenés, avec le Taigu et ses ministres en prison. Par chance, après quelques heures, nous profitons de l’ivresse de nos gardes pour nous libérer, mais le président à tout de même envoyé sous la contrainte un message invitant les romuliens à venir aider la population psellienne.

En sortant de la prison nous tombons nez à nez avec une foule en colère menée par l’enseigne Hosaka, qu’il aurait motivé afin de venir nous délivrer.
Le capitaine décide donc d’envoyer un groupe d’infiltration pour prendre d’assaut le palais, et réussissons à nous rendre sans nous faire repérer jusqu’à la salle ou se trouvent Ruissi et Onar. J’assomme Ruissi pendant que Hosaka et Pike attrapent Onar.
Je propose au capitaine et au second de faire un mindmeld avec Onar, si celui-ci est d’accord, afin qu’il puisse s’assurer de notre bonne volonté, et qu’il se rende compte de la réalité de la vie sous l’emprise romulienne. Nous nous barricadons donc dans la bibliothèque pendant que le reste de l’équipe de dirige vers la salle de communication pour tenter d’ annuler la venue des romuliens.

Lors du mindmeld, je me rend compte que Onar possède une personnalité implantée, et que certains de ses souvenirs sont manquants. En me concentrant sur la personnalité enfouie et sur l’appel passé il y a deux jours, je parviens à faire remonter la personnalité enfouie, apprenant qu’Onar est en réalité un romulien appellé Devik, qui a été modifié génétiquement par le Tal shiar, dont il est membre et qu’il lui reste une année pour mener sa mission. Il est également le responsable de la version mutante du virus de la fièvre vidurienne, il a manipulé la légion et que tout ces actes sont l’exécution des ordres d’un sénateur romulien répondant au nom de Cassus.
Pike a de son côté profité de la situation pour tout enregistrer et diffuser les révélations du mindmeld sur les canaux de communication interplanétaires, contraignant la flotte romulienne à faire demi tour.

Nous apprendrons par la suite que l’USS Soyokaze était sous l’assaut de vaisseaux romuliens dirigés par le capitaine Modex, et que l’abandon de l’envoi d’une flotte obligea les vaisseaux romuliens à retourner dans l’espace romulien avant d’avori détruit le vaisseau.

45998.2.
Après avoir reçu les félicitations du capitaine, je me suis vu relevé de mes fonctions pour quatre jours afin de récupérer de l’impact du mindmeld. Il m’a été souligné que j’ai pu paraître faire preuve d’un état de fatigue et de détachement ces derniers temps, et il m’a été imposé de me reposer et me détendre.

Comments

FenrisLoup

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.